Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

notre projet

En 2004, des élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille, ont gagné un coucours organisé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. L'objectif, écrire un roman photo  sur les valeurs de l'olympisme (voir le fabuleux destin de Victor Rapide). La récompense devait leur permettre d'assister  aux Jeux Olympiques à Athènes.

En 2007, pour que le rêve devienne enfin réalité, nous nous relançons dans l'aventure. Nous allons réaliser un docu-fiction qui débute à Marseille en 1930 et qui s'achève en 2008, à Pékin, à l'occasion des jeux Olympiques.  

Recherche

BANDE ANNONCE

En mars 2007, un projet ambitieux est présenté aux élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille. Au programme, journalisme sportif, découverte de la culture chinoise, écriture et réalisation d'une fiction qui débute à Marseille en 1938 et qui s'achève à Pékin en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

Après 18 mois de travail, tout ce qui était prévu a été réalisé; une vingtaine d'interviews de sportifs de haut niveau effectuées par les élèves
(
voir tous nos reportages en vidéo), un court-métrage de fiction  et, pour six d'entre eux, un magnifique voyage à Pékin au mois d'août 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 15:18
Malgré une météo qui incite plus à la ballade qu'au vote, n'hésitez pas à aller voter! Sur le site du Comité National Olympique et Sportif Français, vous verrez les propositions pour le sport de 5 candidats. http://www.franceolympique.com/ , en haut, en barre de menu "votez sport, 5 candidats à la présidentielle s'expriment au CNOSF"
Repost 0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 22:34

Quel beau début de semaine! Comme je vous l'annonçais hier, Eric Quintin, champion du monde de Hand-ball et médaillé de bronze aux JO de Barcelone était notre invité aujourd'hui. Au cours d'un pique nique improvisé (merci aux parents) il nous a parlé de sa trajectoire, d'enfant né dans une famille de sportifs, passé par des associations sportives d'établissements scolaire (aujourd'hui remises en cause...), un sport étude, une fac des sports, les différentes équipes de France espoir et sénior, jusqu'à écrire une page du sport français qui fait passer le hand-ball de la "3ème division mondiale" à un sport d'élite où nous brillons depuis. Avec ses mots francs, entiers, drôles parfois, il a évoqué des valeurs telles l'amitié, le travail, le respect, la cohésion, la fidélité, le combat, plaçant toujours "l'humain" au centre du débat. J'espère que cette belle rencontre aura eu un écho chez nos enfants. La réussite est en grande partie question de volonté, de travail et d'efforts. Sont-ce là les valeurs que défend la société dans laquelle ils grandissent? Tachons de sans cesse leur rappeler et de les soutenir dans leur difficile construction. Ce projet y contribuera je l'espère.

"Last but not least" comme disait mon adorable professeur d'anglais (un souvenir marquant de ma classe de 4ème!), Eric est notre parrain sportif, il nous suivra tout au long de notre aventure et essaiera de nous aider dans sa réussite. L'autre bonne nouvelle vient d'un coup de téléphone. Un chef d'entreprise marseillais, sportif dans l'âme, a souhaité nous soutenir à hauteur de 2000€! Nous tenons notre premier mécène!  Un grand, un immense merci et gageons que d'autres suivront prochainement sa trace.

 Eric.JPG

Myspace Slideshows, MySpace slide show, myspace slideshow I made this slideshow at FreeFlashSlideshow.com.
Check out these MySpace Slideshows!


Repost 0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 21:19

Il y a quelques jours, j'ai demandé à notre équipe ce qu'étaient les JO. L'idée vous le verrez est assez floue. J'ai malheureusement laissé échapper une des plus belle réponse à la question "y a-t-il des sportifs qui t'ont marqué?" Juliette, un peu troublée, avait répondu Jessica Alba...

En 2004 pour Athènes, ils étaient encore jeunes. En 2008, ils seront pile à point pour apprécier, non?

Comme prévu, nous accueillerons demain Eric Quintin, champion du monde de hand-ball en 1995, vice-champion du monde en 1993 et médaillé de bronze aux JO de Barcelone en 1992. J'espère que tous les enfants se souviendront qu'ils doivent préparer à manger puisque c'est nous qui régalons! Avant de vous laisser pour aller faire mon gateau au chocolat, j'ai une excellente nouvelle à vous communiquer et j'ai vraiment du mal à ne pas vous la dévoiler. Disons qu'en vous présentant d'ici quelques jours le film avec notre parrain sportif, je vous présenterai également notre premier méc... Ah! j'ai failli...

 


Kézaco
Vidéo envoyée par majix07
Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 22:47

Dimanche, Marion est partie à une compétition de karaté avec sa grand-mère et sa caméra sous le bras (la caméra, pas la grand-mère!), déterminée à arracher les encouragements de tout champion qui s'aviserait à rôder dans le coin. Qui résisterait à sa motivation? Certainement pas un karatéka! Vous saurez tout en visionnant son film.

Mardi, notre rencontre mensuelle avec les parents de notre belle équipe, m'a permis de mettre un point provisoirement final à cette partie de l'iceberg que vous ne voyez pas et qui m'a empêché de pondre cet article plus tôt. C'est le montage du dossier de présentation qui occupait mon esprit ces derniers temps. Quelles idées faire émerger, quoi dire et ne pas dire, comment le dire, quelle mise en page, quel logo, quel budget, quel... temps? De 22 heures à une heure du matin, je prends quotidiennement le train pour Pékin. Je pense que maintenant, le document qui présentera notre projet aux partenaires que nous solliciterons existe et même s'il est perfectible, il existe. Nous pouvons commencer notre recherche de partenaires! Demain, Monsieur Teissier, maire des 9ème et 10ème arrondissements sera le premier que nous solliciterons.

Mercredi, Lisa ,alors qu'elle participe aux demi-finales départementales de Volley-ball dans le cadre de l'Association Sportive du collège (AS amputée, par économie, d'un membre l'an prochain au collège - pour info, 104 adhérents cette année pour 4 enseignants...), Lisa donc me dit "regardez ce pin's, c'est ce Monsieur qui me l'a donné il y a deux ans. Losque j'étais à l'école, il était venu nous parler de rugby." Cet homme élégant, portant costume, parlant rugby et distribuant des pin's, je me suis dit "coupe du monde de rugby", projet, communiquer! Je l'aborde, lui demande quel est son lien avec le rugby. L'homme se présente et au fil d'une courte conversation évoque le mot d'attaché de presse. Ni une ni deux, je lui parle sommairement de notre projet, de notre besoin de rencontrer les médias et lui me dit qu'il peut nous aider. Je ne sais si cette personne nous aidera réellement, mais il est important que nous parlions de "Pékin". Les portes s'ouvrent sur d'autres portes. Au delà de cette rencontre, je ne comprenais pas que Lisa,deux ans plus tard ait eu ce pin's dans la poche. Pourquoi Lisa? "Je ne sais pas, j'ai rêvé de rugby"?!?

Lisa, avec ses amies, s'est qualifiée pour la finale départementale. Mais par dessus tout, Lisa ferait-elle des rêves prémonitoires?

 


KaratéFélixBiamonti
Vidéo envoyée par majix07
Repost 0
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 21:31
J'étais hier chez Mickey, à Marne la vallée, avec les vainqueurs du tournoi des 6 nations. Disons que j'étais avec eux… mais que eux ne le savaient pas! « Bravo Christophe (Dominici), bravo! Raphaël (Ibanez) etc. » Sous une pluie froide et dans les rafales de vent, leur passage express a fini de m'enrhumer. J’étais impressionné par leur masse musculaire, du plus petit au plus grand, leur gueule cassée (Betsen par exemple qui ose mettre la tête où certains ne mettraient pas les pieds) et leur sourire. Sourire pour leur victoire, sourire également parce que cette journée lançait leur coupe du monde.
En effet, en septembre 2007 la France accueillera la coupe du monde rugby, troisième événement sportif mondial après les jeux olympiques et la coupe du monde de football. En octobre dernier, je me suis porté volontaire pour cet évènement. Nous avons été 6000 sélectionnés à travers la France pour contribuer à faire de cette compétition une fête extraordinaire.
J’avais ressenti cette sensation d’universalité en assistant aux championnats du monde d'athlétisme en 2003 à Paris. Des sportifs qui s’affrontent et un public enthousiaste prêt à ovationner un athlète, quelle que soit sa nationalité, pour autant qu’il ait tout donné. J’ai eu la chance d’assister à la victoire des françaises sur 4x100m, à la barbe des américaines et puis surtout, à peine quelques minutes plus tard à la victoire de Eunice Barber à son dernier essai au saut en longueur. Des hurlements de joie que la télé rend peut-être mieux avec ses ralentis, mais une euphorie, un frisson qui parcourent les tribunes , qu’aucune télé, aucune technologie n’arrivera jamais à transmettre.
 Vivre l’exploit de l’intérieur, vivre le combat, c’est cette émotion que je souhaiterais faire vivre aux élèves qui se sont engagés avec moi dans l’aventure. Pékin est notre objectif, et à travers lui, permettre à ces adolescents de percevoir cette euphorie sportive, cette communion des peuples que seuls de rares évènements et un sport respectueux des règles et des individus sont capables de véhiculer. Certains connaissent un peu cette émotion (vous apprendrez à les connaitre, ils travaillent actuellement sur leur présentation). Le bonheur, en sport, va bien au-delà d’un but de Niang contre Calais !
Vous verrez prochainement qu'il reste du travail à faire. « C’est quoi les Jeux Olympiques pour toi ? » C’est la question que je leur ai posée vendredi et vous verrez (le clip sera monté en fin de semaine) que, pour l’instant, ce n’est pas grand chose !
Demain, dans les rafales de vent de 100 km/h, Juliette va relever le défi de remporter son troisième cross d’affilée. Et si la surprise venait de Marion ?
Repost 0

Articles Récents

Pages