Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

notre projet

En 2004, des élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille, ont gagné un coucours organisé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. L'objectif, écrire un roman photo  sur les valeurs de l'olympisme (voir le fabuleux destin de Victor Rapide). La récompense devait leur permettre d'assister  aux Jeux Olympiques à Athènes.

En 2007, pour que le rêve devienne enfin réalité, nous nous relançons dans l'aventure. Nous allons réaliser un docu-fiction qui débute à Marseille en 1930 et qui s'achève en 2008, à Pékin, à l'occasion des jeux Olympiques.  

Recherche

BANDE ANNONCE

En mars 2007, un projet ambitieux est présenté aux élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille. Au programme, journalisme sportif, découverte de la culture chinoise, écriture et réalisation d'une fiction qui débute à Marseille en 1938 et qui s'achève à Pékin en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

Après 18 mois de travail, tout ce qui était prévu a été réalisé; une vingtaine d'interviews de sportifs de haut niveau effectuées par les élèves
(
voir tous nos reportages en vidéo), un court-métrage de fiction  et, pour six d'entre eux, un magnifique voyage à Pékin au mois d'août 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 23:10

C'est reparti! 

Nous nous donnons encore trois mois pour voir si ce projet un peu fou d'amener des élèves aux Jeux Olympiques de Pékin en août 2008 peut devenir une réalité. Trois mois pour trouver ces 40% du budget qui nous font encore défaut. Mais l'espoir existe parce que l'aventure est belle et qu'elle mérite d'être vécue. Et puis comme notre projet est riche techniquement; 18 champions ont déjà accepté de nous rencontrer, nous débutons le tournage de notre fiction en février, il n'y a pas de raison qu'il ne s'enrichisse pas financièrement non?
Le seul bémol vient de Chine. Yiwa, en vacances à Pékin, se démène depuis 15 jours. Elle m'a envoyé un mail la semaine dernière m'annonçant que le comité d'organisation des JO avait désigné le Lycée Tong-Wen, notre contact depuis plusieurs mois, comme jumelé avec un établissement... Haïtien!!! Cent établissements Pékinois, jumelés avec 100 établissements dans le monde. C'est pas du jeu! On était là avant!
Les relations internationales sont très surveillées et j'ai peur qu'il faille se passer de ce contact que nous désirions si profondément. Je vais demander au CNOSF (Comité National Olympique du Sport Français) s'il peut nous soutenir. L'établissement Français est cependant déjà choisi. Il s'agit d'un lycée de St Germain en Laye.
Les trois premiers mois de l'année vont donc marquer un virage important. Nous allons commencer à travailler sur notre fiction. Vidéo, photomontage, dessin, encore du pain sur la planche mais le moyen évident de donner encore plus de corps au projet.
Néanmoins, nos reportages continuent. Vous verrez cette semaine l'entretien de Baptiste avec Stéphane François, champion du monde de beach-soccer en 2005. Nous avons eu un accord de principe pour une rencontre avec Camille Ayglon, membre de l'équipe de France féminine de hand-ball qui vient de terminer 5ème des récents mondiaux en France. Nous allons essayer de rencontrer les membres du relais 4x100m nage libre du cercle des nageurs qui viennent de battre le record du monde! Nous avions déjà obtenu l'accord de Fréderick Bousquet avant qu'il  ne parte s'entrainer aux Etats-Unis. Et puis d'autres pistes s'ouvriront assurément.
Nous essaierons également de développer les témoignages de nos graines de champions, ces jeunes pour qui le sport tient une part importante, comme élément moteur ou élément équilibrant d'une vie d'adolescent.
Nous débuterons l'année avec l'un d'entre eux, Geoffray, élève de 5ème au collège.

Meilleurs Voeux à vous... le notre vous le connaissez!

 
Repost 0
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 22:29

Jeudi, les membres de notre équipe et leurs camarades de classe ont participé à une initiation à l'aérobic dans le cadre de "planète gym 13", manifestation corrolaire de la Massilia Gym Cup. A cette occasion, nous avons obtenu l'autorisation d'interviewer le lendemain une jeune gymnaste chinoise. C'est l'ancien entraîneur d'Elvire Teza qui nous a servi d'interprète. C'est donc au chef de la délégation qu'il a fallu expliquer notre projet. En racontant notre fiction, j'ai bien vu qu'il était inconcevable, voir comique, qu'une Chinoise puisse avoir un arrière grand-père Français. J'ai donc rapidement abrégé pour expliquer notre démarche journalistique. Rendez-vous était pris pour le lendemain, soirée de gala de la Massilia Gym Cup. Fiona allait être aux manettes!
Samedi soir donc, diverses démonstrations gymniques sont entrecoupées de passages aux agrés. Un invité prestigieux va nous intéresser plus particulièrement. Yann Cucherat, finaliste olympique aux JO de Sidney, médaille d'argent aux championnats du monde de Melbourne (2005) à la barre fixe et médaille de bronze aux barres parallèles est présent. Par l'intermédiaire d'Elvire, nous allons pouvoir l'approcher. Une fois de plus, simplicité et humilité caractérisent un grand champion. Fiona s'est débrouillée comme un chef lors de cet entretien improvisé que vous pourrez voir cette semaine.

Pour continuer, j'ai commencé nos rencontres avec les "graines de champion" par Laïs. C'est une petite fille de huit ans qui pratique l'athlétisme depuis deux ans. Il y a dix jours, elle a remporté sa course... dans "sa catégorie" , lors  des "10 kilomètres de la Provence".

 


Aérobic
envoyé par majix07

Laïs
envoyé par majix07

Yann-Cucherat-Fiona.JPG

Repost 0

Articles Récents

Pages