Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

notre projet

En 2004, des élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille, ont gagné un coucours organisé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. L'objectif, écrire un roman photo  sur les valeurs de l'olympisme (voir le fabuleux destin de Victor Rapide). La récompense devait leur permettre d'assister  aux Jeux Olympiques à Athènes.

En 2007, pour que le rêve devienne enfin réalité, nous nous relançons dans l'aventure. Nous allons réaliser un docu-fiction qui débute à Marseille en 1930 et qui s'achève en 2008, à Pékin, à l'occasion des jeux Olympiques.  

Recherche

BANDE ANNONCE

En mars 2007, un projet ambitieux est présenté aux élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille. Au programme, journalisme sportif, découverte de la culture chinoise, écriture et réalisation d'une fiction qui débute à Marseille en 1938 et qui s'achève à Pékin en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

Après 18 mois de travail, tout ce qui était prévu a été réalisé; une vingtaine d'interviews de sportifs de haut niveau effectuées par les élèves
(
voir tous nos reportages en vidéo), un court-métrage de fiction  et, pour six d'entre eux, un magnifique voyage à Pékin au mois d'août 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 21:33
Première et seule équipe de sport collectif française qualifiée pour les Jeux Olympiques de Pékin, les handballeuses ont répondu de belle manière au rendez-vous fixé par le TQO (Tournoi de Quaification Olympique) qui s'est déroulé ce week-end à Nîmes. En finissant première de ce tournoi devant la Corée, elle ont assuré leur billet pour Pékin.
Il y a un mois, j'avais rencontré Camille Ayglon, arrière droite de cette équipe de France qui nous avait donné rendez-vous en Chine. Nous y serons. Nous espérons de tout coeur qu'elle fera partie des 14 joueuses qu'Olivier Krumbholz , l'entraineur, sélectionnera pour les Jeux. Au vu de ce week-end, ça devrait être le cas.
Dans le match auquel j'ai assisté, le plus intéressant du week-end, entre la Corée et la France, il y a parfois eu des odeurs de grandes compétitions, notamment dans le "money-time", ces secondes magiques en fin de partie où un match peut basculer d'un côté ou de l'autre. 25 partout, temps mort à 1 minute quarante de la fin. Imaginons le même match en finale des Jeux! Imaginons Véronique Rolland-Pecqueux, Isabelle Wendling, Valérie Nicolas, championnes du monde en 2003, près de 850 sélections en équipe de France à elles  trois, gagnant enfin l'or olympique et passant le relais à une jeune génération prometteuse, dont Camille Ayglon! Imaginons par la même occasion notre petite équipe entonnant à tue-tête une Marseillaise bien nommée! Whaou!

Une autre fiction, bien réelle celle-là, a vu le tournage d'une nouvelle scène jeudi dernier. Scène difficile comme annoncée, parce qu'avec pas mal de texte. Malgré deux groupes d'IDD (langage pédagogique abscons que seuls les initiés comprendront) en tournage simultané, j'ai pu entr'apercevoir quelques belles émotions. 

Jade, la fille de Barnabé, écrit son journal intime dans le réfectoire du pensionnat où elle reproche à son père de l'avoir abandonnée.

Fiona, dans le rôle de Jade, a improvisé une cascade non scénarisée qui a fait pleurer de rire ses camarades et qui lui a permis d'utiliser sa douleur pour créer une émotion sans l'artifice d'un oignon coupé ou de liquide physiologique. Une scène qui fera assurément le succés d'un bêtisier futur!








Partager cet article

Repost 0

commentaires

marjo 29/06/2008 11:12

Elles ont été rejoint par l'équipe masuline. ça va être dur mais elles peuvent faire une médaille!

Articles Récents

Pages