Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

notre projet

En 2004, des élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille, ont gagné un coucours organisé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. L'objectif, écrire un roman photo  sur les valeurs de l'olympisme (voir le fabuleux destin de Victor Rapide). La récompense devait leur permettre d'assister  aux Jeux Olympiques à Athènes.

En 2007, pour que le rêve devienne enfin réalité, nous nous relançons dans l'aventure. Nous allons réaliser un docu-fiction qui débute à Marseille en 1930 et qui s'achève en 2008, à Pékin, à l'occasion des jeux Olympiques.  

Recherche

BANDE ANNONCE

En mars 2007, un projet ambitieux est présenté aux élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille. Au programme, journalisme sportif, découverte de la culture chinoise, écriture et réalisation d'une fiction qui débute à Marseille en 1938 et qui s'achève à Pékin en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

Après 18 mois de travail, tout ce qui était prévu a été réalisé; une vingtaine d'interviews de sportifs de haut niveau effectuées par les élèves
(
voir tous nos reportages en vidéo), un court-métrage de fiction  et, pour six d'entre eux, un magnifique voyage à Pékin au mois d'août 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 23:28

N'ayez crainte si vous ne voyez pas autant d'articles que vous le souhaiteriez, le projet ne perd pas pied, au contraire. Derrière les pages moins souvent renouvelées du blog, une activité importante de finalisation du projet est en route. Jamais aussi fort qu'aujourd'hui je n'ai senti que ce projet pouvait aboutir à Pékin. La promesse de soutien du Conseil Général s'étant transformée en virement sur le compte de l'Association Sportive, les soutiens qui se sont engagés depuis le début à nos côtés vont pouvoir à leur tour transformer leurs promesses de dons en dons. Ce n'est pas pour autant que tout est fini, bien au contraire. Des choix difficiles restent à faire. Depuis ma première rencontre avec l'agence à laquelle j'avais soumis le dossier (octobre 2007) beaucoup de choses se sont passées. Les prix qui s'envolent à Pékin et sur les vols, les places pour les compétitions qui se vendent allègrement, les espoirs de logement en internat qui s'évadent, les soutiens espérés de la part des contacts franco-Pékinois qui s'échappent, bref, de quoi démoraliser le plus Cartésien des hommes. Pourtant à force de tourner et virer, j'ai trouvé la solution à notre logement et comment réduire le coût du séjour. Néanmoins, un choix risque d'être diffcile. Si je pense que nous irons à Pékin, notre budget ne nous permet pas d'y aller avec les huit élèves impliqués. Peut-être aurons-nous le budget dans quatre mois, mais dans quatre mois il sera trop tard. C'est en mars que ce projet devra réellement réserver sa place à Pékin.
Nous avons délaissé la fiction (avez-vous dézippé le diaporama du premier épisode? http://www.clg-toulouse.ac-aix-marseille.fr/spip/spip.php?article206 ), nous avons délaissé les reportages, mais les élèves, Yiwa et moi sommes à deux doigts de réussir ce pari fou.

Si loin... si proche, c'est peut-être ce que se dit aussi Camille Ayglon, joueuse de l'équipe de France de hand-ball qui disputera le tournoi de qualification olympique à Nîmes du 28 au 30 mars. J'ai eu le plaisir de la rencontrer à Nîmes justement. Peut-être que des sourires comme les siens et ceux de tous les athlètes que nous avons rencontrés nous aident-ils à croire que c'est possible!

PS: pardon à mes élèves de leur avoir piqué cet entretien!

Camille_Ayglon
Vidéo envoyée par majix07

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Pages