Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

notre projet

En 2004, des élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille, ont gagné un coucours organisé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. L'objectif, écrire un roman photo  sur les valeurs de l'olympisme (voir le fabuleux destin de Victor Rapide). La récompense devait leur permettre d'assister  aux Jeux Olympiques à Athènes.

En 2007, pour que le rêve devienne enfin réalité, nous nous relançons dans l'aventure. Nous allons réaliser un docu-fiction qui débute à Marseille en 1930 et qui s'achève en 2008, à Pékin, à l'occasion des jeux Olympiques.  

Recherche

BANDE ANNONCE

En mars 2007, un projet ambitieux est présenté aux élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille. Au programme, journalisme sportif, découverte de la culture chinoise, écriture et réalisation d'une fiction qui débute à Marseille en 1938 et qui s'achève à Pékin en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

Après 18 mois de travail, tout ce qui était prévu a été réalisé; une vingtaine d'interviews de sportifs de haut niveau effectuées par les élèves
(
voir tous nos reportages en vidéo), un court-métrage de fiction  et, pour six d'entre eux, un magnifique voyage à Pékin au mois d'août 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 19:06

Flora, à la lecture du précédent article, s'est rendue compte de tous les espoirs qui pesaient sur ses épaules. Son message de détresse, "j'ai essayé de faire le montage mais en vain!" aurait pu être fatal à notre entretien. Incapable de lire la vidéo tournée avec le camescope de son père, nous avons failli vivre un autre déboire, le premier ayant été le tournage de notre rencontre avec Eric Quintin. Heureusement, j'avais amené mon camescope lors de la rencontre avec Christelle Daunay. Bien m'en a pris! C'est donc le camescope de secours qui nous a sauvé. Devrons nous toujours nous déplacer à deux caméras?
Nous avons donc rencontré Christelle Daunay, pré-qualifiée pour le marathon des Jeux Olympiques, la veille du semi-marathon Marseille-Cassis. Une fois de plus simplicité et chaleur ont accompagné cette rencontre malgré un faux départ... que vous verrez en fin de vidéo. Vous verrez également en arrière plan une "Dame de la Garde" végétale qui a été érigée au Parc Borely, lieu de notre entretien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marion 11/11/2007 21:52

bravo pour ton interview avec christelle dauney!!

Articles Récents

Pages