Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

notre projet

En 2004, des élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille, ont gagné un coucours organisé par le Conseil Général des Bouches du Rhône. L'objectif, écrire un roman photo  sur les valeurs de l'olympisme (voir le fabuleux destin de Victor Rapide). La récompense devait leur permettre d'assister  aux Jeux Olympiques à Athènes.

En 2007, pour que le rêve devienne enfin réalité, nous nous relançons dans l'aventure. Nous allons réaliser un docu-fiction qui débute à Marseille en 1930 et qui s'achève en 2008, à Pékin, à l'occasion des jeux Olympiques.  

Recherche

BANDE ANNONCE

En mars 2007, un projet ambitieux est présenté aux élèves du collège Vallon de Toulouse à Marseille. Au programme, journalisme sportif, découverte de la culture chinoise, écriture et réalisation d'une fiction qui débute à Marseille en 1938 et qui s'achève à Pékin en 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

Après 18 mois de travail, tout ce qui était prévu a été réalisé; une vingtaine d'interviews de sportifs de haut niveau effectuées par les élèves
(
voir tous nos reportages en vidéo), un court-métrage de fiction  et, pour six d'entre eux, un magnifique voyage à Pékin au mois d'août 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques.

27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 23:14

Elvire Teza nous accueille au pôle France de gymnastique (voir la vidéo). Elle est la première Française à avoir atteint une finale en gymnastique (2000 à Sidney). Son charme et sa gentilless ont permis à Fiona de dépasser son trac pour vous livrer le bel entretien ci-dessous. Elle commente sa rencontre.

"Le Gymnase était une très grande salle, avec des tapis partout de façon à éviter les blessures quand les gymnastes font une chute. Quand on est arrivé, les filles s'entraînaient avec trois «  coachs », dont  Elvire qui s'occupait d'une fille qui s'exerçait sur une poutre, d'autres filles l'observaient et donnaient des conseils pour qu'elle réussisse sa figure.
Elvire a arrêté ses cours et nous a dit nous installer, nous a demandé de nous présenter . Elle a repondu à mes questions sans problème. Elle est restée simple, très ouverte et accessible.
Elvire a dit :" Un bon athlète c'est quelqu'un qui obtient de bons titres pendant minimum 5 ans, il ne faut jamais se dire "je suis la meilleure, je n'ai pas besoin d'entrainement" parce que sinon on devient un mauvais ahlète.
Sa séparation de sa famille lui a forgé un fort caractère et lui a donné une ambition dans les compétitions et dans la vie. La phrase qu'elle a dite et qui m'a marquée : «  La séparation entre ma famille et moi a été dure, donc je suis venue en France pour être une championne sinon je restais chez moi "
"

les valeurs sportive qu'Elvire met en avant ; travail, patience, persévérance, orgueil, fierté, remise en question

 


ElvireTeza
envoyé par majix07

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie-Reine 30/05/2007 18:53

Je reste surprise de la simplicité et de la gentillesse des parrains. Merci à tous pour votre soutien !L'esprit olympique ne s'éteint pas en même temps que la flamme lors de la clôture des jeux et ces champions tiennent à transmettre ses valeurs aux nouvelles générations, tel le passage de relais ou de la flamme olympique.Les enfants, le "témoin" est entre vos mains et vu l'excellent travail que vous réalisez, je sens bien que vous allez le porter jusqu'à Pékin ! Parce que vous le valez bien !

FiOna 29/05/2007 16:24

Alala Un très bon moment passé avec Elvire.BRAVO LA CAMERAMAN :p

mamone 28/05/2007 14:45

Tous ces athlètes nous donnent  de sacrées leçons : TRAVAIL-PATIENCE - PERSEVERANCE - ORGUEIL - FIERTE - REMISE EN QUESTION et, lors du précédent interview, LE RESPECT, le respect de l'autre qui permet de vivre harmonieusement.BRAVO à l'interviewer, au cameraman et merci à Elvire Teza pour sa gentillesse et sa simplicité.J'attends la suite. A bientôt

Articles Récents

Pages